34% des foyers français ont un crédit à la consommation - Acxiom

Posted by | February 09, 2012 | Communiqués de presse

PARIS, le 9 février 2012 –  Le pouvoir d’achat est aujourd’hui au cœur des préoccupations pour une grande partie des foyers français. Afin d’augmenter leurs budgets consommation tout en minimisant les démarches, certains d’entre eux souscrivent des crédits à distance, auprès de sociétés spécialisées. Acxiom, leader mondial des technologies et des services marketing, fait le point sur les profils des Français possesseurs de crédits à la consommation pour dresser le portrait-robot spécifique des foyers ayant fait le choix de le souscrire à distance.

34% : c’est le pourcentage de foyers français titulaires d’un crédit dédié à la consommation.

Parmi ces derniers, 74% se sont rapprochés d’une banque, 14% ont effectué la démarche directement auprès d’une enseigne de distribution, 7% ont plébiscité une société de crédit à distance  et enfin 5% se sont rapprochés d’une compagnie d’assurance ou d’une mutuelle.

En phase avec les comportements d’achat actuels marqués par la mobilité et la rapidité, de plus en plus de Français se tournent vers des sociétés proposant de souscrire des crédits en ligne. Ils laissent derrière eux les rendez-vous physiques, pour effectuer leurs démarches en quelques clics de chez eux.

Focus sur les 7% de foyers détenteurs d’un crédit consommation à distance

Célibataires pour 43,6% d’entre eux (contre 35,3% pour l’ensemble des foyers français titulaires d’un crédit consommation), ces foyers sont composés  de femmes seules dans  21,7% des cas (vs. 16,3%*).  Appartenant à la classe moyenne, ils sont 33,5% à gagner moins de 1 500 euros net par mois  (vs. 28%*). Les tranches d’âges les plus représentées sont les 18-24 ans (3,6% vs. 2%*) et les 65 ans et plus (24,7% vs. 22,7%*).

Malgré l’accès à de nouvelles capacités financières, ils sont près d’un tiers à recourir régulièrement à leur découvert bancaire autorisé (30% exactement, contre 23,6%*), et 20,7% d’entre eux souhaiteraient pouvoir regrouper leurs crédits (vs. 12,7%).

Les foyers ayant souscrit à des crédits consommation à distance apparaissent comme des  adeptes de la vente à distance au sens large : 45,3% déclarent en effet effectuer au moins 6 achats à distance sur une année  (vs. 34,2%*).

Le profil plutôt féminin se retrouve dans les habitudes d’achat : 75,1% des foyers concernés commandent des vêtements par correspondance (vs. 63.4%*), 39,1% du linge de maison (vs. 28.1%*) et 38,7 % des produits de beauté (vs. 30,7%*).

* Ce chiffre représente la part globale de l’ensemble des foyers français déclarant être détenteurs d’un crédit consommation.

D’après la segmentation PersonicX® d’Acxiom, première segmentation descriptive et explicative du comportement de consommation des foyers français, plusieurs profils sont particulièrement surreprésentés  parmi les foyers détenteurs de crédits consommation  à distance :

– Les « Eco-Single » (4,6%) : Adultes seuls, de CSP modestes, ils s’inscrivent dans une dynamique de construction du foyer. Ils investissent particulièrement leur logement, l’objectif étant de se créer un nid. L’hygiène domestique et corporelle est un point d’attention important. Plein d’élan et en phase de séduction, ils se sentent bloqués par leur pouvoir économique. Susceptibles, en conflit avec la société, ils peuvent avoir des comportements un peu « réactionnaires », et cherchent une plus forte reconnaissance.

– Les « Family Blues » (4,3%) : Foyers marqués par un accident de parcours, en régression. Deux sous profils ressortent : d’une part des foyers monoparentaux avec plusieurs enfants, plutôt des mères ; d’autre part des foyers avec un seul revenu, faute de travail pour le conjoint. Ils vivent dans la tension permanente par rapport à l’argent et au temps et se placent en gestionnaires rigoureux d’un budget dont l’équilibre reste précaire et qui implique des arbitrages draconiens. L’adulte se « sacrifie économiquement » pour les enfants, en surconsommant des produits de loisirs et de plaisir.

– Les « Papy & Mamy Nostalgie » (3,3%) : Majoritairement veufs ou veuves, ils ont perdu en pouvoir économique avec la disparition du conjoint. Ils disposent d’une situation matérielle confortable, mais sans superflu, ni  extra. Ils ont un statut économique et socioculturel qui fait leur fierté, qu’ils défendent et entretiennent à force d’activités, de sorties, presque par devoir ne serait-ce qu’envers eux-mêmes. Ils sont très soucieux de transmettre leurs acquis en héritage.

Avec une expertise dédiée à la connaissance client et aux études comportementales, Acxiom dispose aujourd’hui de la plus vaste base de données consommateurs de France, constituant ainsi l’une des sources d’informations sur les ménages français les plus riches du marché.

A ce jour, la Base Multicanal d’Acxiom compte 22 millions de foyers segmentés, soit 70% des foyers français, qualifiés tant sur des critères sociodémographiques que comportementaux, constitués à partir de la Grande Enquête sur la Consommation des Foyers. Acxiom s’appuie aussi sur la base des abonnés France Télécom et sur les données issues du recensement de l’INSEE, pour qualifier les 24 millions de foyers français selon leur profil PersonicX®.

Les données sont issues de la Grande Enquête sur la Consommation des foyers français effectuée en novembre 2010. Cette enquête porte sur  345 244 foyers français et les échantillons obtenus ont été redressés afin d’être représentatifs de ces derniers.

En savoir plus sur Liveramp Connect Je découvre